Le plaisir de mieux cuisiner

À propos de Colichef

Le couteau japonais plus qu’un simple couteau. 

Tout le savoir faire japonais dans le couteau.

Un cuisinier attend d'un couteau qu’il soit le prolongement de son bras et qu’il lui fournisse la maîtrise nécessaire pour la préparation de ses plats. Depuis quelques années, le couteau japonais, grâce à son design et son tranchant extraordinaire est la référence des meilleurs chefs à travers le monde.

Pourquoi le couteau japonais est-il si tranchant ? A l’époque des samouraïs, le savoir-faire, la patience et la rigueur des maitres forgerons ont permis de fabriquer des armes d’un tranchant encore aujourd’hui inégalé. Après l’interdiction au japon du port du sabre, les maitres forgerons se sont reconvertis dans la fabrication d’outils de tous les jours y compris dans la production de couteaux de cuisine de qualité supérieure.

Aujourd’hui, le couteau japonais a pris sa place dans les cuisines françaises. Bien plus qu’un simple objet utilitaire, il se remarque pour sa qualité, sa forme et surtout sa capacité à couper avec une facilité déconcertante.

 

L’efficacité du couteau japonais.

Il y a plusieurs sortes de couteaux japonais, chacun conçu pour une utilisation bien précise. Les santoku, nakiri, yanagiba et deba sont les formes traditionnelles des lames japonaises les plus répandues. Pour être si durs, les aciers sont riches en carbone, ce qui donne au couteau un fil de coupe plus fin. Les japonais excellent dans la forge de l’acier damassé, c’est à dire qu’il y a un assemblage de plusieurs aciers.

Parmi les nombreuses étapes de fabrication des couteaux japonais, nombreuses sont encore aujourd’hui réalisés à la main (et non de manière industrielle). Tout ceci apporte au couteau japonais un tranchant et une robustesse exceptionnels.

Le manche du couteau japonais doit être ergonomique et calibré afin d’obtenir un parfait équilibre. D’autre part, ce montage entre la lame et le manche doit être solide pour absorber toutes les vibrations. Aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent de combiner tradition et produits innovants. Mais des fabrications traditionnelles demeurent.

De grandes marques (tels que couteau KAI, couteau GLOBAL, couteau MISONO) combinent parfaitement savoir-faire ancestral et modernité. De fabrication artisanale, certains couteaux, sont de véritables pièces uniques et sont spécialement fabriqués pour de grands chefs ou passionnés.